version francaise Page History


Courte documentation

Description

Le Simplifié Modèle d'Atmosphérique Correction (SMAC) est parfaitement adapté à l'implémentation rapide et approchée de corrections atmosphériques. Il s'agit de fonctions analytiques dérivées du modèle 5S. Les 49 coefficients de ce modèle sont ajustés à partir de simulations de transfert radiatif obtenues avec le modèle 6S (l'ancienne version, pas la récente version vectorielle). SMAC n'est pas un modèle très précis (beaucoup moins que MACCS), et il faut lui fournir des données auxiliaires pour l'épaisseur optique des aérosols ou pour les contenus atmosphériques en ozone et vapeur d'eau. Quand ces données sont précisément connues, la précision des simulations est en général meilleure que deux à trois pour cent, sauf parfois pour les grands angles (au dessus de 70°) ou dans de fortes bandes d'absorption et si on ne prend pas en compte les effets d'environnement et les effets de pente.

Utilisation

La routine princpale (main) de smac.py contient un exemple d'utilisation de smac.py. En voici un autre :

` #read the 49 coefficients in smac_soefs table nom_smac ='COEFS/coef_FORMOSAT2_B1_CONT.dat' coefs=coeff(nom_smac)

#read the TOA reflectance image in r_toa variable
#depends on the file format

#read the angle values in the image metadata
theta_s=30 #solar zenith angle
phi_s=180  #solar azimuth angle
theta_v=0  #viewing zenith angle
phi_v=0    #viewing azimuth

# compute pressure at pixel altitude (in m)
pressure=PdeZ(1300)

#find the values of AOT, UO3, UH2O
AOT550=0.1 # AOT at 550 nm
UO3=0.3    # Ozone content (cm)  0.3 cm= 300 Dobson Units
UH2O=3     # Water vapour (g/cm2)

#compute the atmospheric correction
r_surf=smac_inv(r_toa,theta_s,phi_s,theta_v,phi_v,pressure,AOT,UO3,UH2O,coefs)

`

coefficients

Les coefficients de SMAC, adaptés à un grand nombre de satellites sont disponibles ici. http://www.cesbio.ups-tlse.fr/fr/modeles/modeles_list_8.html

Crédits

Le modèle SMAC a été mis au point par Rahman et Dedieu en 1994. La version actuelle est issue de traaux de Berthelot et Dedieu non publiés. Les codes de génération de coefficients ont été ensuite industrialisés sous financements du CNES, et toujours effectués par Béatrice Berthelot. Les coefficients disponibles au CESBIO ont en général été calculés par Béatrice Berthelot, François Cabot, Olivier Hagolle, Sophie Lacherade ou Manuel Grizonnet.

L'outil Python distribué ici est une traduction en Français de l'outil Matlab de François Cabot.

Réference

Rahman, H., & Dedieu, G. (1994). SMAC: a simplified method for the atmospheric correction of satellite measurements in the solar spectrum. REMOTE SENSING, 15(1), 123-143.


Last edited by olivier